Ville verte : coup de projecteur sur la démarche EIS du parc Zénith de Lyon

Green city: the results of Lyon’s Parc Zénith Health Impact Assessment

Réputée pour sa gastronomie et ses lumières (et son nouveau stade de football), Lyon aspire à devenir une ville verte. Au cœur du 3ème arrondissement, un ancien site industriel se transforme en parc Zénith. Pour que cet ambitieux projet d’écologie urbaine soit un succès, une Évaluation d’Impact sur la Santé (EIS) a été réalisée. Revenons sur cette démarche orchestrée par l’Observatoire Régional de la Santé avec Magali Rogel, Responsable Pôle Aménagement des Paysages Urbains.

Qu’est-ce que l’Évaluation d’impact sur la santé ?

 
L’EIS est une démarche impulsée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) afin de promouvoir la santé. La démarche aide à trouver des solutions concrètes pour favoriser la santé et le bien-être en permettant d’identifier, grâce à des informations scientifiques et contextuelles, les éléments qui peuvent les impacter.

À Lyon, suite à un appel à projet gouvernemental sur la thématique de la santé publique, la proposition conjointe de l’Observatoire Régional de la Santé, de la Direction de l’Écologie Urbaine et de la Direction des espaces verts a été retenue pour réaliser une telle démarche.

Pourquoi avoir choisi l’EIS pour le parc Zénith de Lyon ?

 
Nous avons choisi de faire confiance à cette démarche EIS parce qu’elle proposait d’étudier l’état environnemental du site, élargi à l’échelle du quartier, et d’alimenter la programmation du projet. Nous pouvions associer cette étude à l’élaboration du parc, établir un dialogue entre les résultats et la conception.

Certains volets de l’EIS – notamment le volet social – ont ainsi permis de construire efficacement le projet, avec le public : nous avons eu accès à des éléments de perception que nous n’avions pas entendu lors des formats de concertation classique. Grâce à la démarche EIS, nous avons pu compléter nos connaissances concernant les attentes et les « craintes » du public.

Quels étaient les objectifs à atteindre ?

 
Nous avions notamment beaucoup d’interrogations concernant les futurs usages sur le site, et sur la façon dont le parc allait pouvoir, dès sa création et alors que les végétaux sont encore « petits », constituer rapidement un véritable « îlot de fraîcheur » pour le quartier.

L’étude d’ensoleillement réalisée dans le cadre de l’EIS nous a permis d’évaluer la température ressentie dans le parc par rapport aux propositions du projet. Nous avons ainsi pu procéder à quelques ajustements, par exemple en modifiant l’implantation des arbres et le positionnement de certains mobiliers afin de satisfaire au mieux le bien-être de chacun.

Quelles étaient les problématiques concernant le parc Zénith ?

 
Envisagé comme le nouveau poumon vert du quartier, ce parc va offrir plus de 8 000 m2 d’espace pour les riverains, mais également pour de nombreux étudiants. L’ensemble du site s’est progressivement transformé en un vaste campus. La problématique majeure était de réussir à faire cohabiter différents publics : l’étude a révélé les craintes des riverains vis-à-vis des groupes de jeunes, des fumeurs avec les mégots sur le sol, etc.

Grâce à l’Évaluation d’impact sur la santé, nous avons pu évaluer de façon précise et complète les modalités de cette future cohabitation : qui va venir ? À quel moment ? Pour quoi faire ? Comment accueillir ces publics et faire en sorte que les gens puissent s’y retrouver sans créer de dysfonctionnement ? Les questions soulevées dans l’EIS au sujet des mégots et des déchets en général nous ont permis de proposer des dispositifs innovants de collecte sélective et « citoyenne » des déchets, de mettre au point une signalétique adaptée aux fumeurs… Concrètement, il n’y aura pas de corbeille à l’intérieur du parc, mais des bacs de tri à chaque entrée.

Comment la démarche EIS du parc Zénith de Lyon s’est-elle déroulée ?

 
Lorsque les études ont débuté, le dessin du parc était déjà connu. L’Évaluation d’impact sur la santé s’est déroulée en parallèle des phases de concertation et d’élaboration du projet. Elle a alimenté les recherches en apportant des éléments complémentaires via des questionnaires, des capteurs…

Quels seront les aménagements de ce nouveau parc ?

 
La livraison du parc est prévue au printemps. Il y aura une succession de bassins bordés de plantations permettant d’épurer l’eau, deux aires de jeux, une bibliothèque sans limite physique avec le parc, un jardin de lecture aménagé sur le parvis, un théâtre de verdure, etc. On trouvera également des hôtels à insectes, des nichoirs d’oiseaux et des refuges afin de favoriser la pédagogie autour de la biodiversité.
 

Découvrez aussi 6 aménagements paysagers pour insectes !

Existe-t-il d’autres démarches de ce type ?

 
Plusieurs projets régionaux et locaux ont fait appel à l’EIS : des projets de développement urbain, de transit routier, des logements, mais également des projets de grande envergure, comme les Jeux Olympiques ou la construction d’un aéroport. En France, en Suisse et au Québec, cette démarche concerne essentiellement les domaines de l’aménagement urbain et les transports en commun. Mais l’EIS n’en est qu’à ses débuts étant donné la prise de conscience des collectivités pour le développement des villes vertes.

La démarche EIS du parc Zénith de Lyon, futur poumon de la ville, illustre la volonté de favoriser la santé et le bien-être des habitants. Devenir une ville verte devient primordial pour répondre aux nouvelles attentes de la population… et de plus en plus de collectivités en ont conscience. Pour aller plus loin, retrouvez tous nos articles sur le sujet !

Green city: the results of Lyon’s Parc Zénith Health Impact Assessment
 
Merci à Magali Rogel d’avoir partagé son expertise.

Crédit photo : DR – Ville de Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *