Journées Ville Verte 2017 : rencontre avec le directeur des espaces verts de Lyon

Journées Ville Verte 2017 : rencontre avec le directeur des espaces verts de Lyon

Alors que le salon Paysalia 2017 approche à grands pas, il est temps de s’intéresser de plus près aux journées Ville Verte. Pendant quatre jours, les participants pourront découvrir les dessous des espaces verts lyonnais autour des thématiques de la santé et du bien-être. Daniel Boulens, directeur des espaces verts de la ville de Lyon et co-organisateur de ces journées, en évoque les grandes lignes.

Daniel Boulens, pourquoi participer au salon Paysalia ?

 

Interview : Daniel Boulens vous parle des journées Ville Verte

Daniel Boulens, directeur des espaces verts de la ville de Lyon

Paysalia est un salon porté par l’Unep et l’association professionnelle Hortis, dont je fais partie. Depuis de nombreuses années, nous entretenons des relations étroites avec l’Unep mais aussi d’autres syndicats professionnels et partenaires du salon : la FNPHP, la FFP… Quand il y a des événements d’importance comme le salon Paysalia, chacun doit pouvoir contribuer à leur rayonnement.

De plus, les entrepreneurs du paysage sont les premiers acteurs des collectivités territoriales. Le salon Paysalia est l’occasion de découvrir tout un panel de fournisseurs et d’expériences, mais aussi de se mettre à jour par rapport à l’évolution des pratiques et des métiers.

Quels sont, pour vous, les objectifs d’un tel événement ?

 
Fédérer et échanger ! Cette dynamique entre tous les acteurs du paysage est la clé de voûte de l’événement. Il ne faut pas oublier que nos partenaires sont les paysagistes, les urbanistes et les architectes. Ils sont en interaction directe avec nous, c’est pourquoi nous devons communiquer. Le salon est l’occasion d’identifier les évolutions qui interviennent dans nos métiers qu’elles soient d’ordre technique, juridique ou administratif.

Quels sont les enjeux des journées Ville Verte ?

 
L’aménagement des villes est en train d’évoluer considérablement avec l’impact des changements climatiques et les nouvelles normes environnementales. Revégétaliser les villes est un enjeu primordial. Ce verdissement peut être multiforme et concerne autant les espaces verts que les bâtiments. Notre but est, bien sûr, de limiter l’impact du réchauffement climatique.

Découvrez aussi les règles pour la végétalisation des bâtiments

En quoi la santé publique est-elle touchée par l’impact du réchauffement climatique ?

 
Nous le savons, les villes sont mises en cause dans le phénomène de réchauffement climatique. C’est notamment le cas pour les métropoles, à cause de leurs activités et de la concentration de population.

La revégétalisation doit nous permettre de rafraîchir, d’avoir de l’ombre et d’améliorer la biodiversité. Les journées Ville Verte ont été créées pour envisager, ensemble, des stratégies végétales afin d’améliorer le bien-être et la qualité de vie des habitants. Nous ne sommes plus dans l’aspect seulement esthétique du végétal, mais dans l’étude de ses bienfaits à l’échelle humaine.
 

Contre le réchauffement climatique,
le secteur du bâtiment a de nouveaux objectifs !

En tant que directeur des espaces verts de Lyon, pouvez-vous nous parler des initiatives de la ville ?

 
Depuis les années 2000, la ville de Lyon a pris des mesures drastiques pour s’inscrire dans la dynamique « Ville Verte ». Cette anticipation nous a valu d’être certifié, en 2005, ISO 14001 pour notre management environnemental. Nous avons commencé à supprimer les produits phytosanitaires en 2007, soit 10 ans avant leur interdiction officielle.
 
Notre service est fortement impliqué dans la gestion durable des espaces verts. Cette mobilisation a abouti, fin 2007, à la création d’une plateforme collaborative régionale dont le but est de favoriser les échanges. Elle s’adresse aux entrepreneurs du paysage, à nos partenaires de la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt et aux lycées horticoles.

Comment envisagez-vous votre rôle ?

 
Comme je vous l’ai confié, nous avons compris très tôt l’importance de végétaliser pour améliorer la santé et le bien-être. Maintenant, notre rôle est donc d’informer plus encore. Dans cette perspective, Hortis évoquera en octobre prochain, lors de son congrès annuel, la question des « espaces verts au service de la santé ». De la reconquête des berges des fleuves jusqu’aux expérimentations « vertes », Lyon apportera son expertise pour témoigner des interactions entre espaces verts et santé.

Que réservez-vous aux participants des journées Ville Verte ?

 
Les journées auront lieu du 6 au 9 décembre, pendant et après le salon Paysalia. Les participants pourront choisir entre des visites techniques ou des conférences thématiques.

  • Le 6 décembre, nous aborderons par exemple la thématique de la sécurité dans les espaces verts au travers de la conférence « Connaître les risques et les prévenir ». Des visites autour de la santé et de la régénération des sols seront également proposées.
  • Le 7 décembre, nous proposons aux professionnels du paysage de construire l’avenir de leur métier. La matinée se déroulera avec des visites sur site ou des conférences sur la prévention.
  • Le vendredi 8 décembre, dans le cadre de la journée « Lyon, ses espaces verts et sa fête des lumières », nous poursuivrons avec la visite d’un chantier d’élagage au parc de la Tête d’Or, avec un regard détaillé sur la gestion de la sécurité sur les chantiers, puis la découverte du jardin botanique et zoologique. La journée se terminera en apothéose avec la très fameuse fête des Lumières.
  • Enfin, le 9 décembre se déroulera sur le thème « Lyon patrimoine mondial de l’UNESCO ».

Ces deux derniers jours, hors-salon, seront proposés aux personnes ayant participé à au moins une journée durant l’événement ainsi qu’aux collectivités et entreprises du paysage.
 

Pour découvrir le programme complet, rendez-vous sur la page dédiée de Paysalia

 
Le salon Paysalia est là pour tenter de répondre aux préoccupations des professionnels du paysage. La santé, le bien-être et la sécurité sont les enjeux de demain… Les journées Ville Verte seront l’occasion de réfléchir, entre professionnels, à ces sujets essentiels !
 

Vous voulez participer aux journées Ville Verte ?
Réservez votre badge et inscrivez-vous avant qu’il ne soit trop tard !

 
Merci à Daniel Boulens pour sa participation.
 

Crédit photo : Pixabay / 12019

Un commentaire

  1. Coin jardinage   •  

    Un salon dédié uniquement aux espaces verts et tout ce qui y touche. Aussi, ces journées vertes seront un moyen de favoriser encore plus les bienfaits de la nature et de l’écologie. Belle initiative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *