Lyon, ville verte aux mille facettes, vous invite à découvrir ses richesses paysagères et architecturales

Découvrez les richesses paysagères et architecturales de Lyon, ville verte

Le salon Paysalia se tiendra du 5 au 7 décembre 2017. Pourquoi ne pas profiter des parcours organisés par le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) pour découvrir agréablement Lyon, 4ème ville la plus verte de France, et ses multiples facettes ? Des bords de Saône à ceux du Rhône jusqu’aux collines qui surplombent la ville, Lyon mérite décidément son statut de ville verte !

Déambulations bucoliques dans le parc de la Tête d’Or

 
Ce n’est pas un hasard si le salon Paysalia s’est implanté à Lyon. Amateur de belles promenades, vous aurez l’embarras du choix entre des dizaines de jardins et parcs répartis sur l’ensemble de la Métropole.

Commençons par une promenade dans le parc de la Tête d’Or qui s’étale sur 105 hectares. Ce fleuron de l’art paysager est ancré au cœur de la ville, autour d’un lac de 16 hectares. On vous recommande le jardin botanique créé en 1775. Il renferme l’une des plus belles collections européennes constituée de 15 000 espèces végétales !

Quand passé et présent se conjuguent sur la Saône

 
Riche de son passé architectural, Lyon exhibe de majestueux bâtiments surplombant les rives de la Saône. Le CAUE propose deux parcours « Architecture et Paysage » autour de cette thématique. Le Jardin des Chartreux et ses terrasses, l’École Nationale des Finances Publiques, le Grenier d’Abondance, la Compagnie Nationale du Rhône sont autant de traits d’union entre le passé et le présent.

Parcours du quai Saint-Vincent
Parcours du quartier de Serin

Réhabilitation réussie pour le quartier de l’Industrie

 
Depuis l’an 2000, les architectes rivalisent d’ingéniosité pour embellir les abords des fleuves. Le quartier de l’Industrie a bénéficié de ce nouveau projet, donnant naissance à des bâtiments industriels et commerciaux étonnants, ainsi que de nouveaux logements. Vous y découvrirez par exemple le siège social du groupe CEGID ou de Groupama. Ils représentent un bel exemple de réhabilitation industrielle où se mêlent ancien et nouveau. Les programmes de logements, quant à eux, s’intègrent dans un espace public paysager où le végétal et les lieux de convivialité jouent un rôle prédominant.

Le quartier de la Duchère : une prouesse pour les architectes et urbanistes

 
Véritable ville nouvelle, le quartier de la Duchère a été fortement marqué par une architecture massive d’après guerre. À partir de 2003, il est l’objet d’un nouveau concept qui va transformer radicalement son identité. Les logements évoluent en îlots d’habitats mixtes, avec une nouvelle offre culturelle et des implantations commerciales. En le visitant, vous pourrez constater de quelle façon les architectes urbanistes ont modifié sa physionomie.

Découvrez également 4 projets fous d’éco-urbanisme dans le monde !

Lors de votre venue au salon Paysalia, laissez-vous surprendre et conquérir par toutes les facettes que vous réserve la ville verte de Lyon ! Les parcours « Architecture et Paysage » proposés par le CAUE sont d’excellentes entrées en matière. Le « service hospitalité » de Paysalia vous guidera, quant à lui, dans l’organisation de votre venue. À noter également que la fin du salon coïncide avec la Fête des Lumières, événement mondialement connu. Ce sera l’occasion pour vous de découvrir un spectacle grandiose qui met en lumière les plus beaux bâtiments lyonnais !

Crédit photo : Pixabay / Ddzphoto

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *