Entretien des terrains de golf : les challenges vus par un greenkeeper

Golf course maintenance: Golf Club Montreux’ greenkeeper on today’s key challenges

Une aire de départ, une zone engazonnée, des obstacles naturels, un green… un terrain de golf nécessite un entretien quotidien. Pour cela, le greenkeeper, jardinier spécialisé, joue un rôle essentiel. Pour en savoir plus sur les enjeux actuels de l’entretien des terrains de golf, nous avons interviewé Marc Charrel, intendant de parcours passionné au Golf Club de Montreux.

Pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre parcours ?

 
J’ai 54 ans et je suis dans le métier depuis 30 ans. Diplômé d’une formation en paysagisme, j’ai complété mon cursus avec un diplôme à l’école de Massane. Pour parfaire mes connaissances, j’ai ensuite suivi une formation anglaise délivrant un diplôme de surintendant de parcours de golf.

Pourquoi avez-vous choisi d’exercer le métier de greenkeeper ?

 
Marc Charrel, intendant de parcours au Golf Club de Montreux
J’ai découvert le golf lorsque j’étais professeur de ski et guide de montagne : un été, j’ai troqué mon piolet contre un club de golf. C’est à ce moment-là que j’ai eu envie d’associer mon travail avec ce sport. Grâce à ma formation de paysagiste, j’ai pu continuer à le pratiquer tout en travaillant à l’entretien d’un parcours de golf.

Quelles sont vos problématiques actuelles pour l’entretien d’un terrain de golf ?

 
Aujourd’hui, la principale problématique est la même pour tous : il s’agit du changement climatique ! Avec un tel impact sur l’environnement, l’orientation des plans d’entretien est modifiée. Les grosses chaleurs, les fortes pluies, l’irrégularité météorologique sont au cœur de nos préoccupations.

Le changement climatique nous oblige à remettre à niveau nos compétences et nos méthodes de gestion de fertilisation et d’arrosage, notamment à cause des restrictions de consommation d’eau. Nous constatons aussi l’apparition de maladies qui créent des processus de résistance. Enfin, nous devons nous adapter aux nouvelles réglementations sur l’utilisation des produits phytosanitaires, en collaborant avec des laboratoires et des ingénieurs. Il faut également savoir que les joueurs de golf sont de plus en plus exigeants, et pas forcément conscients des enjeux climatiques.

Comment voyez-vous votre métier évoluer dans les mois et les années à venir ?

 
Nous devons nous remettre en question régulièrement. Notre métier devient de plus en plus pointu : nous avons des moyens restreints et une exigence en hausse. Il est donc important que nous restions à l’écoute des innovations en matière de produits phytosanitaires, et concernant la gestion de l’eau. Pour préserver les clubs, et notamment les institutions historiques comme le Golf Club de Montreux, nous devons rester informés en permanence.

L’innovation occupe-t-elle une grande place dans le secteur ?

 
La problématique de l’environnement oblige les acteurs à innover en permanence. Face au réchauffement climatique et aux restrictions réglementaires, les fournisseurs de matériaux proposent des alternatives. On constate également des évolutions au niveau des fertilisations et de l’utilisation des produits phytosanitaires. L’ensemble de nos partenaires reste très alerte pour que l’on puisse continuer à exercer notre profession dans de bonnes conditions !

Que retenez-vous de votre visite à l’édition 2017 de Paysalia ?

 
Lors de la journée Wellgreen, nous avons eu le privilège d’aller au sein du magnifique Groupama Stadium. C’était une visite très intéressante car l’entretien d’un golf a de nombreuses similitudes avec l’entretien d’un tel stade : à cause de l’impact écologique, une réflexion globale et collective doit être menée, que ce soit pour les terrains de football, de golf, de rugby ou les hippodromes ! Tous les sports qui se pratiquent sur des terrains engazonnés doivent bousculer leurs habitudes.

Pelouse naturelle ou synthétique ?
Découvrez les avantages de chacun !

Il s’agit de notre troisième visite au salon Paysalia. Cet événement référence nous permet de faire de belles découvertes pour l’entretien des parcours. Il mérite d’être connu car il met en valeur des créations paysagères et des solutions pour l’entretien des gazons.
 
Les problématiques liées à l’environnement sont donc au cœur des enjeux actuels de l’entretien des terrains de golf, et des challenges auxquels doit faire face un greenkeeper. Le sujet vous concerne et vous aimeriez aller plus loin ? Retrouvez nos conseils pour réduire l’impact environnemental d’un terrain de golf !
 
Merci à Marc Charrel d’avoir accepté de partager son expertise sur le sujet.
 

Crédit photo : Pexels / designpicspremium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *